Deux combattants se sont démarqués au cours du National Knockdown Tournament organisé par la Kyokushinkai Martial Arts Federation (KMAF) le 23 août dernier au stade France-Martin aux Salines. Il s’agit de Zakaruiyah Ozeer et Zainab Khatib qui se sont adjugé la palme dans les catégories Elite et féminine pour la deuxième année consécutive.
La 17e édition de cette compétition disputée en présence du maître japonais Tadashi Ishihara, 3e dan et responsable de la branche Okayama Higashi, avait réuni huit combattants dans chacune des neuf catégories. Selon Aslum Jeewa, président de la KMAF, le niveau a été intéressant et les finalistes ont fait montre de détermination et de puissance pour s’octroyer les titres.
Il est à noter que la compétition a été agrémentée de démonstrations par les jeunes des dojos Idriss Goomanee, de Rose-Hill et de Floréal. Les différentes techniques avec beaucoup de synchronisation ont ébloui la nombreuse assistance, au même titre que la démonstration de haute facture offerte par Tadashi Ishihara.
Outre la compétition qui a bénéficié du soutien de la municipalité de Port-Louis, un séminaire et un passage de grade ont marqué la visite du maître japonais. Désormais, la KMAF a braqué son objectif sur la préparation finale de Dharmanand Lullitt et Fadil Korimboccus en vue des championnats du monde prévus au Japon à la fin du mois prochain.