La huitième édition du Ishi Shihan Memorial Knockdown Tournament de kyokushinkai servait de préparation en vue des championnats nationaux et des championnats du monde. Organisée le 7 juin dernier au centre national de judo à Beau-Bassin par le Kyokushin Martial Arts Federation (KMAF), cette compétition a obtenu le succès escompté, si on fie à la détermination et à la volonté des participants.
Les vainqueurs des différentes catégories ont été Adi Chedumbarrum Pillay (poussins), Aftaab Seenath (kids), Naail Jamalsah (espoirs), Hakim Lallmamode (cadets), Nabihah Sattar (féminin), Ziyad Issack (seniors) et Zakariyya Ozeer (Elite). Ce dernier faisait ressortir que ce succès ne pouvait que le motiver. « Je compte m’entraîner avec encore plus d’assiduité afin de m’améliorer davantage. Le niveau de la compétition a été élevé et tous les participants ont fait de leur mieux. Je tiens à remercier mon entraîneur Aslum Jeewa, mes coéquipiers, mes parents et tous ceux qui me soutiennent ».
Selon Aslum Jeewa, président de la KMAF, la prestation des différents participants s’est révélée au-dessus des espérances. « Ils ont fait montre de discipline, de détermination et ont évolué à leur meilleur niveau, à l’image de la catégorie féminine, où les participantes s’améliorent de compétition en compétition ».
Du côté des catégories seniors et Elite, il soutient que les combattants ont fait preuve de maturité au niveau de leur style et de leur technique. Nul doute que les stages suivis sous la férule d’instructeurs étrangers dont Lukas Kubilius commencent à porter leurs fruits. Il est à noter que plusieurs combats se sont achevés soit par wazari, soit par ippon, alors que la compétition a été agrémentée par des démonstrations des jeunes du club de Rose-Hill.
La prochaine échéance sera les championnats nationaux et la venue d’un instructeur japonais en août prochain.