Le ministre des Arts et de la Culture, Dan Baboo, a procédé jeudi au dévoilement d’une plaque commémorative à l’Aapravasi Ghat dans le cadre de l’inscription des Indenture Immigration Records dans le Memory of World Register de l’UNESCO. L’Aapravasi Ghat a été le premier site mauricien inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 2006.
Le ministre Baboo a lors de son intervention précisé que les documents sont précieux et uniques et que « nous devons préserver cette collection unique pour les générations futures, car ce sont des biens inestimables ». Ces documents ayant traits au ordre juridique du conseil, les recensements, des commissions sur l’engagisme et les titres des propriétés des travailleurs engagés, le registre des engagés et les certificats de mariage sont repartis au sein du Mahatma Gandhi Institute, les archives nationales et la bibliothèque nationale. Les documents resteront dans les sites mentionnés.
L’Aapravasi Ghat a été le lieu de débarquement des travailleurs engagés indiens de novembre 1834 à 1910.