L’affaire Soodhun a été au centre de la conférence du Mouvement Patriotique hier, durant laquelle Alan Ganoo  a fustigé le “silence assourdissant” de la Présidente de la République “qui aurait dû intervenir et jouer pleinement son role d’unificatrice de la nation.” Pour  Alan Ganoo, c’est hallucinant et dégoûtant qu’en 2017, “nou enkor pé tann enn viss premye miniss dir bann parol osi dénigran et imilian enver sa kominote-là.” À propos de la démission du ministre, le président du MP déclare que le déclic est, selon lui, venu de l’intervention du cardinal Maurice Piat auprès du PM et tient, au nom du parti, à le “remercier chaleureusement.” La candidate MP à la partielle Belle Rose/Quatre Bornes, Tania Diolle a elle fait ressortir que selon ses informations, “31% des foyers les plus vulnérables à Maurice sont ceux avec des mères célibataires.” Et selon elle, chiffres à l’appui, “les pauvres ne se trouvent pas dans une seule communauté, des études scientifiques démontrant que 49% des pauvres sont issus de la population générale et 36% de la communauté hindoue.”