Les limiers de la Major Crime and Investigation Team (MCIT), le personnel de la Scene of Crime Office (SOCO) et les forces régulières de la police de St-Pierre étaient nombreux à L’Agrément, vers 9h30, ce matin, soit peu de temps après avoir été informés que le corps d’un homme en état de décomposition gisait dans les bois, derrière le terrain de foot de la localité.
Quant à l’identité de l’homme dont la dépouille a été mise au jour, aucune confirmation n’était disponible à l’heure où nous mettions sous presse.
Les services de police privilégient la thèse de foul-play dans cette affaire. Les traces de blessures relevées sur le corps de la victime, dont des stab wounds, laissent deviner qu’il s’agit d’un acte criminel. Selon les informations recueillies auprès des services de police, la victime, qui serait d’une quarantaine d’années, aurait également eu le visage partiellement dévoré par les animaux. Cela explique les difficultés pour la police de l’identifier.
Les autorités ont été alertées quant à cette découverte macabre à la suite d’un appel anonyme, relate le service de presse de la police. À la mi-journée, des enquêteurs, avec le concours de la Police Dog Section, étaient toujours sur place, à l’affût du moindre indice pouvant faire avancer cette enquête.
Interrogés, des maçons opérant depuis quatre mois sur un chantier situé à proximité du lieu où a été découvert le corps, déclarent n’avoir rien vu ou entendu durant leurs heures de travail, soit de 7h à 16h. L’enquête se poursuit.