Dans le cadre de son premier congrès-anniversaire, prévu demain à l’auditorium Octave Wiehe, Réduit, le Mouvement Patriotique (MP) dévoilera son projet de société. C’est ce qu’a laissé entendre hier au quartier général du parti à St-Jean, Quatre-Bornes, Atma Bumma, le secrétaire national à la communication.
« Le MP a décidé de célébrer sa première année d’existence à l’auditorium Octave Wiehe, Réduit. En cette occasion, nous allons rendre publics les grands axes de notre projet de société », a déclaré le secrétaire national à la communication du parti, Atma Bumma. Il était entouré des autres membres de leur bureau national, dont Raffick Sorefan. Ce projet de société, a expliqué Atma Bumma, n’est pas un programme gouvernemental en tant que tel, mais révélera les grandes orientations que le MP souhaite donner au pays. « Nous expliquerons la philosophie qui anime le parti et comment celle-ci se traduit dans la pratique », a-t-il soutenu.
Le MP saisira cette occasion pour présenter les nouveaux cadres politiques au Bureau national du MP. « D’une certaine façon, ce sera déjà le renouvellement des cadres politiques du parti », est d’avis Atma Bumma, « de nouvelles compétences, des jeunes et des moins jeunes feront ainsi leur entrée dans l’équipe dirigeante du parti ». Pour lui, ces nouvelles adhésions ont été possibles grâce aux réunions d’explications du MP ces derniers mois aux quatre coins du pays. « Après cette année d’existence, nous nous enorgueillissons d’avoir pu donner au MP une place dans le subconscient politique des Mauriciens, akoz zordi bann morisien nepli dir Mouvement Patriotique, me MP plito », avance-t-il.
Le congrès-anniversaire de dimanche comportera deux volets : la première est protocolaire et débutera à 10h tandis que l’autre sera, comme le veut la tradition, un spectacle, avec Dominique Barret ainsi que des artistes locaux, dont Nasty Black, Mary-Jane Gaspard, The Prophecy, Jasmine Toulouse et Caroline Jodun.