Environ trente élèves de l’école Ste-Famille de Bois Marchand ont vécu leur toute première exposition sous le thème Le recyclage n’a pas d’âge. Cet événement s’est tenu la semaine dernière au Cascavelle Shopping Mall. Après plusieurs mois de travail, ces artistes en herbe étaient fiers de présenter leurs créations. L’occasion rêvée et inespérée pour eux de montrer leur talent. Choisis pour participer à ce Upcycling Project mis sur pied par Archemics Ltd et ses employés, ces ex-enfants des rues ou recalés du CPE se sont donnés à fond. De cette aventure, ils retiennent le fait “ki pa bizin extra intelizan pou fer resiklaz ek redonn enn nouvo lavi a bann zafer ki nou nepli servi”.
“Lire, compter, apprendre, retenir des leçons et écrire n’a jamais été ma tasse de thé. Depuis toujours, j’ai des lacunes académiques”, confie David, 15 ans. Il rajoute que “ce n’est certainement pas les cours de rattrapage qui pourront faire des miracles”. Après sa participation au Upcycling Project initié par Archemics Ltd, l’adolescent entrevoit un avenir meilleur. “Kan pa konn lir ou ekrir, ou pa gagn travay. Depuis que j’ai participé à ce projet, j’ai eu comme une révélation. J’ai plus confiance en moi et je sais maintenant que j’ai du talent. C’est décidé : je compte gagner ma vie avec le recyclage, en redonnant une nouvelle vie à des déchets. De cette façon, je participe à la protection de l’environnement. Je n’aurai pas besoin de beaucoup investir car ce sont des objets dont les gens se débarrassent sans savoir leur importance.”