Au mois de septembre, ils ont fait le déplacement pour Madagascar et Mayotte afin de participer à la deuxième édition du festival de musiques classiques des îles de l’océan Indien, Nosy Be Symphonies. Les membres de l’orchestre L’Ensemble 415 sont rentrés les valises pleines de projets, avec la motivation de poursuivre sur leur lancée et de s’illustrer avec la musique baroque, leur source de satisfaction et de bonheur depuis environ un an.
Durant cinq jours (du 22 au 26 septembre), sur l’île de Nosy Be à Madagascar, la troupe mauricienne L’Ensemble 415 a animé un concert dans quatre hôtels et un lycée. Ils ont ensuite bougé vers le nord du pays, plus précisément à Diego Suarez, pour un autre rendez-vous musical, et ensuite à Mayotte pour trois jours d’animation à Pamandzi, Dzaoudzi et Mamoudzou. Ces représentations ont été faites dans le cadre du festival de musiques classiques des îles de l’océan Indien, Nosy Be Symphonies.
La participation de L’Ensemble 415 au festival n’est pas le fruit du hasard. C’est Marie-Christinne Clarisse, la claviériste de l’orchestre, qui a eu vent de l’événement et qui a contacté les organisateurs pour une éventuelle participation de L’Ensemble 415 au rendez-vous. Les réponses ont été favorables et c’est ainsi que les membres de l’ensemble, à l’exception du contrebassiste Kersley Pytambar, ont pu faire le déplacement.