Question
Je suis F., une femme de 35 ans. Je suis mariée à K. depuis 12 ans et nous nous aimons. Nous avons deux enfants, un fils de dix ans et une fille de huit ans. J’aime bien mon job et cela fait bientôt 15 ans que je travaille pour la compagnie qui m’emploie. Mon mari, lui, travaille à son propre compte et son business marche très bien. Mais il rentre toujours très tard à la maison. Quand il ne travaille pas, il passe son temps avec ses copains. Souvent, je me retrouve seule avec mes enfants. Je l’aime mais j’aurai bien voulu qu’il passe plus de temps avec moi car je suis un peu jalouse. Pensez-vous que j’en demande trop et que je ne suis pas raisonnable ? Dois-je insister dans mes demandes ? Il a tellement changé. Aidez-moi !
F.
Réponse
Dans notre vie de tous les jours, une chose est certaine : il y aura toujours des changements. Je crois que c’est à peu près la seule chose dont on peut être certain. Ce changement perpétuel nous apporte de nouvelles données qu’il faut intégrer dans notre vie quotidienne, d’une façon ou d’une autre. Si nous ne nous adaptons pas à ces changements, cela risque de perturber notre vie.
Afin qu’un couple puisse faire face à ces divers changements, trois éléments de base sont importants. Primo, une base solide pour faire face aux difficultés qui surgissent régulièrement. Ensuite, une souplesse, pour mieux s’adapter à ces changements. Et enfin, une capacité à réagir en fonction des complications.
Dans votre vie de couple, il y a eu des changements et il vous faut donc réagir. En premier, il vous faut prendre le temps de communiquer clairement vos besoins à votre mari. Il se peut qu’il pense que tout est bien parce que vous ne dites rien à propos des manquements que vous constatez. Je ne dis pas cela pour l’excuser, mais parce que je pense qu’il est un peu égoïste s’il ne pense qu’à lui-même.
Pour représenter la nature des relations amoureuses, on peut penser à une ligne droite, allant du narcissique, en passant par saine et, enfin, codépendante, soit de toujours prendre à toujours donner. Une relation saine se situe vers le milieu, avec un certain mouvement vers l’une ou l’autre extrémité de la ligne. Peut-être que votre mari se trouve un peu plus à gauche de cette ligne. Bien sûr, chaque personne a le besoin de passer des moments seuls, de profiter de la compagnie de ses ami(e)s. Mais être trop souvent absent au sein du couple peut également nuire à son équilibre. Trouver cet équilibre n’est pas toujours facile. Il faut réagir avant que la situation ne se détériore et qu’un malaise s’installe.
Il est primordial de lui faire part de vos besoins et de vos angoisses. Finalement, essayez de trouver un compromis à la satisfaction de tous. Vivre à deux, c’est savoir négocier pour chercher une voie qui peut satisfaire les besoins de chaque partenaire. Il faut pouvoir faire face aux divergences parce qu’il y en aura. Vous avez déjà une base très solide, parce que vous vous aimez beaucoup. Cela aidera certainement à trouver une solution où tout le monde sortira gagnant. Ce n’est pas toujours facile d’apprendre à vivre à deux en harmonie. Chaque partenaire a ses envies, ses exigences et ses principes. Il faut accepter que chacun ait le besoin d’être entendu et respecté. C’est important pour que votre vie de couple puisse se poursuivre pour le meilleur de chacun de vous, tout en prenant en considération vos besoins individuels.