L’évêque de Port-Louis, Mgr Maurice Piat a procédé, la semaine dernière à Rose-Hill, à la pose de la première pierre du futur Mémorial Cardinal Jean Margéot.
Cette cérémonie s’est déroulée dans l’enceinte de l’Institut Cardinal Jean Margéot (ICJM) en présence, notamment, de nombreux laïcs dont certains ont longtemps cotoyé de près, de son vivant, l’illustre homme d’Église. L’événement coïncidait avec le sixième anniversaire du décès, le 17 juillet 2009, du premier Mauricien élevé au titre de cardinal par le défunt Pape Jean-Paul II, le 28 juin 1988. Il coïncidait, de même, avec le jour de la remise des diplômes à des étudiants en théologie ayant suivi une première formation conjointement dispensée par l’ICJM et l’Université catholique du Louvain en Belgique.
Dans une brève allocution, l’évêque de Port-Louis rappela l’attachement qu’accordait le cardinal Margéot à la formation des laïcs dans des domaines aussi variés que le service des familles, l’animation sociale, le dialogue inter-religieux, la promotion de la Justice sociale et le développement.
Devant être conçu en deux parties, le Mémorial Cardinal Jean Margéot se donne pour vocation de pérenniser auprès des générations montantes l’oeuvre intellectuelle et spirituelle du premier cardinal mauricien. L’aile principale réunira, notamment, tous ses écrits alors que ce lieu de mémoire comprendra, en annexe, un jardin avec une statue du ant aimé homme d’Église disparu.