Nouvelle impulsion dans la région Ouest: l’avènement de l’Uniciti, smart City du groupe Médine établie sur 823 arpents et intégrant Bambous, Cascavelle et Flic en Flac. L’inauguration a été effectuée, la semaine dernière, par le Premier ministre en présence de nombreux ministres et députés du gouvernement et de l’opposition, des dirigeants du groupe Médine et d’un parterre d’invités composé notamment d’hommes d’affaires. Planifiée en trois phases sur une période de 25 ans, avec un investissement total de Rs 35 milliards et la création à terme d’au moins 6 000 emplois directs, l’Uniciti s’articule autour de l’économie du savoir. De prestigieuses universités y sont déjà associées.  
L’événement de mercredi dernier à Cascavelle, Flic en Flac, marque une nouvelle ère pour le groupe Médine. Depuis 2007, Medine Property s’est positionné comme un acteur majeur dans le développement immobilier de la côte ouest avec à la clé le lancement de divers projets, dont le Tamarina Golf Estate, le Cascavelle Shopping Mall, le Medine Education Village à Pierrefonds, etc. Avec une banque de plus de 10,000 hectares, le groupe est essentiellement orienté vers la mise en place de grands projets, affectés dans le cadre de son plan directeur sur une période de 20 ans jusqu’en 2025. Ainsi, avec l’Uniciti, Médine tient son engagement qui est celui de la consécration d’une vision en phase avec le plan de développement national.
Élaborée depuis 2005, affinée au fil des années, la smart city du groupe — dont le vecteur principal sera l’enseignement supérieur, avec notamment un campus intégré associé à diverses universités internationales — a ainsi pris naissance. En son coeur, des universités, des campus universitaires, un plan routier, un médical hub Déjà, 1700 étudiants – dont 25% sont des étrangers et la majorité en provenance d’Afrique – font partie intégrante de l’Unicité qui ambitionne d’accueillir 5 000 étudiants d’ici 2025. Dans quelques mois, une nouvelle phase du Business Park de Clarens Field de plus de 8,000 m2 ainsi qu’un complexe sportif de haut niveau comprenant une piscine olympique de 10 couloirs, des courts de tennis, des terrains de rugby, football, volleyball et basketball, des terrains de Foot Five, une salle de gym, un centre de consultation, un parcours pédestre long de 1,3 km, un boulodrome et un club house avec restaurant et bar seront inaugurés. Cela s’ajoutera au school hub déjà en place, qui compte en son sein une crèche, des écoles préprimaire, primaire et secondaire, ainsi qu’une résidence estudiantine et un restaurant universitaire de 1 000 m2.
“Nouveau pilier de notre économie”
Des projets uniques en leur genre et qui portent la marque de fabrique du groupe Médine, qui est “l’innovation et la vision d’une île Maurice meilleure.” C’est ce qu’a fait ressortir Daniel Giraud, le CEO de Médine Group. Qui ajoute que “ce projet prouve que nous avons réussi notre transition en passant d’une sucrerie à un groupe fortement diversifié, qui a changé la morphologie de la région ouest du pays. Notre smart city servira également de rappel à l’effort consenti par tous au sein de Médine pour développer un projet d’envergure qui marquera les générations à venir.” Thierry Sauzier, CEO et Managing Director de Médine Property, présenté comme la “cheville ouvrière” de l’Unicité, met l’accent sur les efforts consentis par tous au sein de Médine pour arriver à un tel accomplissement. “Les équipes de Médine ont travaillé pendant 10 ans avec des consultants mauriciens, singapouriens, européens et sud-africains. Nous avons concentré notre énergie sur ce qui allait nous différencier et nous positionner comme une offre unique pour Maurice et le continent africain. En ligne avec la vision des autorités, nous sommes convaincus que l’enseignement supérieur de qualité et la recherche qui en découle peuvent devenir à terme un nouveau pilier de notre économie, comme c’est déjà le cas en Australie de l’Ouest ou en Malaisie”, explique-t-il.