Lors d’un atelier “Hors les murs” proposé dans le cadre du Salon International du Livre Confluences 2014, Shenaz Patel (Le Portrait Chamarel, Le Silence des Chagos, Sensitive, Contes de l’île Maurice) a été à la rencontre d’une trentaine d’élèves du CPE de la Flic-en-Flac Government School.
À l’ombre d’un grand arbre auquel avaient été suspendus des livres dorés, nous voilà dans un décor qui s’ouvre sur du sable blanc et une mer turquoise, avec un coin enfant où l’on pouvait déguster des friandises, principalement les fameux gato kanet colorés reproduits par le Chef des lieux… Une ambiance féerique et plaisante a régné dans cet espace paisible, aménagé pour l’occasion à l’hôtel Sofitel de Flic-en-Flac.
Après une lecture de l’un des contes de l’ouvrage Contes de l’île Maurice, Tizan et ses gâteaux-cannettes, la rencontre a pris une autre tournure. Celle où le partage, l’échange et le rire ont eu droit de cité. Particulièrement au moment où l’auteure s’est amusée à balancer une série de sirandanes. Les enfants de la Flic-en-Flac Government School et quelques petits résidents de l’hôtel, pas très à l’aise au début à répondre aux devinettes, ont fait travailler leurs méninges, après avoir saisi l’esprit ludique des sirandanes.
Ils ont ensuite été invités à donner libre cours à leur imagination en illustrant sur une ardoise leur interprétation de Tizan ou de Tizane, en compagnie d’un autre personnage. C’est toujours dans la bonne humeur que les petits se sont livrés à l’exercice. S’inspirant des illustrations réalisées par les enfants, Shenaz Patel a inventé une histoire, qui s’est révélée aussi drôle que rusée.
Pour l’écrivain, qui n’en est pas à son premier atelier avec des enfants, “c’est toujours sympa de passer un tel moment avec eux car ils ont des histoires à raconter et ils n’hésitent pas à exprimer leur créativité. La rencontre est alors animée et vivante. Cet espace où un petit groupe se raconte des histoires se perd de plus en plus. C’est dommage !”