La Balise Marina, d’ENL Property, a été sommée d’arrêter les travaux depuis lundi. Pour cause : cette décision du juge d’Eddy Balancy, a été prononcée le 5 septembre, sous forme d’injonction intérimaire, suivant une demande d’injonction réclamée par les pêcheurs et les forces vives de Rivière Noire après avoir pris connaissance du rapport de Vassen Kauppaymuthoo, ingénieur en environnement et océanographe sur les dégâts que ce projet causera sur l’environnement marin dans la région.
Dans un communiqué émis le 8 septembre, La Balise Marina précise qu’elle travaille avec ses hommes de loi afin de présenter au juge les documents et les faits qui, selon eux, confirmeront que La Balise a toujours agi sans équivoque et en conformité avec la loi et les permis délivrés par les autorités compétentes. L’affaire sera entendue le jeudi, 15 septembre.
Selon un extrait du rapport :  » The respondents (le Dolphin Coast Marine et West Island Resorts Ltd) intend to proceed with the dredging of 33 000 m3 of an access channel in the lagoon of the declared Black River Protected Area – Fishing Reserve, it will cause irréversible environmental damages to sensitive marine environment and ecosystem in the protected area which is used by skippers, divers and the inhabitants of the area. »