Les régions de Rivière-Noire situées autour de l’IRS La Balise Marina ont été inondées pendant le passage du cyclone Berguitta. Des pêcheurs et plaisanciers ont même constaté des dégâts à leurs embarcations. Cette situation est inédite, selon des témoins. Certains se demandent ainsi si les craintes des forces vives avec les développements sur place n’étaient pas justifiées.

Les pompiers sont intervenus jeudi, à La Balise Marina, pour faire évacuer des résidents, suite à la montée des eaux. Un pêcheur de la région témoigne en effet qu’il y a eu des inondations à cet endroit lors du passage du cyclone Berguitta. « Certains d’entre nous avaient mis leurs bateaux à l’abri à La Balise, d’autres avaient mis les leurs dans le barachois situés à côté.

À un certain moment, il y a eu une montée des eaux d’une telle violence que les pirogues se sont heurtées, faisant quelques dégâts mineurs. Il y en a même une qui s’est arrachée et a pris le large. Heureusement qu’après l’accalmie les pêcheurs ont pu le ramener à terre », affirme-t-il.

Il ajoute que c’est une situation sans précédent dans cette région. « On n’a jamais vu une telle montée des eaux dans la région. Cela nous rappelle les grands cyclones d’autrefois. » Le pêcheur ne cache pas son inquiétude face à une telle situation. Il se demande ce qui se serait produit si le cyclone ne s’était pas affaibli avant de traverser nos côtes. « Si jamais on a un autre cyclone qui nous apporte encore plus de pluie, que va-t-il se passer? Les personnes vivant dans les environs sont très inquiètes. »