La Balise Marina à Grande Rivière Noire lancera sa première phase à la fin de cette année. Il s’agit du premier projet de marina résidentiel du pays. En sus de rehausser l’image du village où il est situé, ce projet entraîne avec lui une quantité de travaux sociaux qui seront bénéfiques aux habitants de la région. Reportage.
Le projet est sur toutes les lèvres : La Balise Marina est devenue l’attraction principale de cette partie de l’île. Il faut dire que c’est une première à Maurice et que les villageois apprécient un développement qui les place sur la carte.
Une certaine inquiétude planait au début sur les inconvénients d’un tel projet pour les habitants du village, mais les doutes semblent s’être dissipés. “C’est une aubaine pour nous. Cela créera des emplois et rehaussera l’image du village. C’est un développement bienvenu pour la région”, soutient Krishna Joyram, vice-président du conseil de village de Grande Rivière Noire. “C’est positif. Nos enfants en bénéficieront par la suite. Cela va attirer du monde dans le village”, souligne Goonajee Rawjee, 61 ans. “Je pense que c’est un développement positif. Le village en bénéficiera. Du moment que l’accès à la mer est autorisé, il n’y a pas de problème”, ajoute un boutiquier.
Communauté.
Les responsables assurent que l’accès à la mer ne sera pas interdit aux habitants de la région. Mieux, ils pourront se servir des canaux construits pour accueillir les embarcations des résidents.
Outre la construction des résidences qui jonglent entre duplex et villas, le groupe ENL, qui propose ce projet, a investi quelque Rs 24 millions dans la communauté du village. Outre le conseil du village, sept ONG bénéficieront de fonds qu’ils pourront utiliser dans leurs démarches. La Balise Marina a procédé, avec l’accord des villageois de foi marathi, au relogement du kalimaye présent sur le site vers un endroit ayant une superficie de 160 m2. La cérémonie officielle a eu lieu en septembre 2011.
Formation.
En complément des formations prévues dans le cadre de son plan d’intégration sociale, La Balise Marina met en place une série d’actions afin d’optimiser les chances de réussite des apprentis. Plus d’une vingtaine d’entre elles a déjà eu l’occasion de se familiariser avec des techniques de présentation vestimentaire et de soins corporels, qui sont essentiels dans le secteur touristique, notamment dans les métiers de tour guiding ou encore de Front Office. L’objectif est de “créer de l’employabilité pour les habitants de la région”, souligne Céline Giraud, responsable de communication de La Balise Marina.
Par ailleurs, chaque vendredi, le psychologue Vijay Ramanjooloo rencontre des groupes ou des personnes individuelles à La Maison de Balise afin de les soutenir, les accompagner dans leur formation et les aider à affronter les défis auxquels ils peuvent faire face au quotidien. La Maison de La Balise est un petit local créé par les promoteurs servant à plusieurs activités.
La marina.
La Balise Marina est un projet de développement foncier de type IRS, dont la valeur globale est estimée à Rs 4,7 milliards et qui s’étend sur un terrain de 14,5 hectares. Il comprend 113 résidences de luxe (17 villas de 450 m2 en moyenne et 96 duplex de 175 à 200 m2), pieds dans l’eau et en pleine propriété, donnant sur les canaux, les quais de la marina ou l’estuaire de Grande Rivière Noire. Avec un accès direct sur l’eau, chaque résidence possède son propre point d’ancrage.
Les espaces ouverts, propices au style de vie moderne de la marina, sont en parfaite harmonie avec les paysages environnants. La résidence standard est livrée avec un sol revêtu de béton ciré, des salles de bain aménagées, des chambres dotées de placards et une cuisine tout équipée. Chaque villa comprend un double garage et un parking est alloué à chaque duplex.
Le centre commercial sera le point de départ de la région pour la navigation, la plongée sous-marine, la pêche au gros, la planche à voile, le kitesurf, l’observation des dauphins… Constituée de deux bassins et de canaux, La Balise Marina peut accueillir des embarcations de 7,5 à 15 mètres.
Prix.
Les prix de vente varient en fonction du type de résidence, de l’emplacement et de la superficie. Les duplex se situent dans une fourchette de Rs 27 millions à Rs 52 millions. Les villas varient entre Rs 81 millions et Rs 99 millions. Un espace commercial avec restaurants et boutiques, ainsi que Le Sunset – un ensemble de facilités de standing, incluant un restaurant à la cuisine raffinée, une salle de gym, un spa ainsi qu’un Kids’ club – font aussi partie des plans.