L’heure de la Coupe d’Or, dernière classique de la saison qui pourrait être déterminante dans la course au titre d’écurie championne, a sonné. Tous les préparatifs et ajustements ont déjà eu lieu et c’est maintenant sur le gazon que tout se décidera. Turf Magazine s’est tourné vers Yannick Perdrau, assistant-entraîneur de l’écurie managée par son père Alain pour analyser les chances des partants de ce grand rendez-vous. Au cours de son analyse, on a senti qu’il avait une préférence pour Tales Of Bravery, cheval de l’écurie Maingard mais n’avait pas écarté la possibilité que Vettel soit exact au rendez-vous cette fois.
ICE AXE (MAINGARD-11E LIGNE-MR 85) : Il convient de souligner qu’Ice Axe n’a pas eu la même saison qu’en 2012 vu qu’il s’était blessé. C’est un cheval qui a beaucoup donné l’année dernière. Son entraîneur a préféré miser sur la fraîcheur car on ne l’a pas revu depuis le Maiden. Il ne se présente pas comme une première chance et devra être au summum de sa forme pour l’emporter.
INTERCONTINENTAL (ROUSSET-3E LIGNE-MR 84) : Il a étonné plus d’un cette saison et n’a pourtant pas eu la faveur des parieurs. Il a hérité d’une bonne ligne et je l’ai trouvé dans de très bonnes dispositions. 1600m, ce n’est pas sa meilleure distance. Sa dernière victoire sur le parcours remonte à 2011 dans la fourchette de valeur (50-66). Il n’est pas aussi le meilleur miler. Toutefois, il devrait être bien placé dans le parcours et je le vois terminer parmi les trois premiers.
TALES OF BRAVERY (MAINGARD-9E LIGNE-MR 83) : C’est un cheval qui possède beaucoup de classe. Selon moi, il se retrouvera sur son parcours de prédilection. Il a été soumis à une bonne préparation. Je dirai qu’il a connu une bonne remise à niveau et son bel état de santé n’est pas passé inaperçu. Je suis d’avis qu’il peut surmonter le handicap de sa ligne pour animer la ligne droite finale.
POLAR BOUND (R.GUJADHUR-2E LIGNE-MR 77) : On pourrait placer Polar Bound tout juste en dessous des meilleurs comme cela avait été le cas en Afrique du Sud. C’est un cheval délicat qui a connu un problème de saignement à sa dernière tentative. Il peut espérer faire partie du quarté car il a l’avantage de démarrer d’une bonne ligne. Mais il ne se présente pas comme une premiè : re chance.
VETTEL (GUJADHUR-1E LIGNE–MR 77) : Il a déçu de par ses dernières performances. Si on jette un coup d’oeil sur son palmarès sud-africain, il n’est certainement pas un miler. Je suis toutefois d’avis que c’est un autre cheval quand il peut mener le peloton. C’est un galloper. Sur papier, on ne peut prétendre qu’il peut l’emporter. Mais s’il peut se positionner en solide meneur, je dirai pourquoi pas ?
LIQUID MOTION (MERVEN-4E LIGNE–MR 76) : C’est sans nul doute la meilleure acquisition de 2013. Avec pas moins de 5 victoires il a déjà réalisé une superbe saison. Il n’est pas mal loti au niveau des lignes et c’est un cheval facile à piloter. Je l’aime bien et je le vois prendre une part active à l’arrivée.
SEATTLE ICE (HENRY-5E LIGNE–MR 73) : Seattle Ice, je l’ai trouvé bien mieux dans sa peau ces dernières semaines. C’est toutefois un cheval qui se fait vieux et il pourrait maintenant manquer ce petit quelque chose qu’il avait alors qu’il était au top. Sa tâche ne s’annonce pas facile mais il peut se hisser dans le quarté.
TANDRAGEE (GUJADHUR-LIGNE 6–MR 73) : C’est lui le détenteur du trophée. Mon père l’aimait bien l’année dernière. C’est un cheval qui possède un grand coeur et il est, selon moi, le porte-drapeau de l’écurie Gujadhur.Cependant, je l’ai trouvé en deça de sa forme de 2012 et les choses ne s’annoncent pas faciles pour lui.
SOWETO SLEW (GUJADHUR-LIGNE 8–MR 71) : Ce n’est pas un cheval qui m’a attiré. Du reste, on ne peut vraiment l’évaluer au niveau de sa forme sud-africaine. Je ne le vois pas jouer les premiers rôles. Une victoire de sa part sera une surprise. Mais, dans les courses, il ne faut jamais dire jamais.
ELUSIVE RIVER (FOO KUNE-LIGNE 10–MR 68) : Il a été miné par un problème récurrent mais semble être rétabli. Il ne faut pas oublier qu’il a débarqué à Maurice précédé d’une bonne réputation. Il se trouve dans de très bonnes dispositions mais pourrait pécher en terme de classe. Le numéro 10 à l’extérieur n’est pas pour arranger les choses.
SEEKING ANGELO (ROUSSET-LIGNE 7–MR 66) : Il a beaucoup donné cette saison et on peut aussi dire qu’il n’a rien fait de mauvais. Il se retrouve cependant à concourir à poids d’âge, et ce, sur 1600m face aux meilleurs. Il a toujours été généreux dans l’effort mais cela ne s’annonce pas facile pour lui.