La Central Criminal Investigation Division (CCID) a ouvert, depuis peu, deux enquêtes relatives à deux hauts gradés de la police. Tant et si bien que d’aucuns se demandent si cette double enquête ne donnera pas lieu à une guerre des polices. Ouvertes pour des raisons différentes, les deux enquêtes étaient diversement commentées aux Casernes centrales en fin de semaine. 
Le premier cas concerne le chef-inspecteur Hector Tuyau, responsable de l’Anti-Piracy Unit (ADSU), et le second, un surintendant de police nouvellement promu qui aurait fait des réclamations de mileage excédant Rs 60 000.  
En fin de semaine, le Diary Book de l’APU a été saisi par la CCID, sans qu’aucune explication officielle ne soit fournie au CI Tuyau. Selon le peu d’informations qui a filtré, la CCID a été formellement saisie d’allégations poussant les enquêteurs à vérifier l’emploi du temps et les récents wherabouts du CI Tuyau. Dans les milieux de l’APU, l’on n’hésite pas à qualifier cet état de choses de « chasse aux sorcières », voire de « harcèlement »
Quant au second haut gradé, il est attendu aux locaux du CCID pour des explications formelles quant à son mileage jugé plus qu’exorbitant…
Ces deux enquêtes ont été placées sous la supervision du n° 1 de la CCID, l’assistant-commissaire de Police (ACP) Pregarsen Vuddamalay.