La Colombie est qualifiée pour les huitièmes de finale du Mondial 2014 après le match nul 0 à 0 entre le Japon et la Grèce, jeudi 19 juin dans le groupe C. Les Colombiens, vainqueurs de la Côte d’Ivoire (2-1), ont six points et sont assurés determiner devant la Grèce et le Japon, qui n’en ont qu’un. Ils sont les troisièmes qualifiés pour les huitièmes de finale après le Chili et les Pays-Bas.
La Grèce, réduite à dix, et le Japon se sont séparés sur un laborieux nul (0-0) qui n’arrange pas leurs affaires dans le groupe : la dernière place qualificative se jouera entre Côte d’Ivoire, Japon et Grèce le 24 juin dans ce groupe.
Le match de jeudi, qui ne restera pas dans les mémoires, fut un paradoxe. Les Grecs, à dix, se sont créé les occasions les plus nettes, tandis que les« Samouraïs Bleus » ont tout gâché par une finition défaillante. La première période fut marquée par l’exclusion de Katsouranis, le capitaine, pour deux cartons jaunes après des tacles plus qu’engagés à onze minutes d’intervalle (avertissements à la 27e et 38e minutes).
L’infériorité numérique n’empêcha pas les champions d’Europe 2004 de semontrer les plus dangereux, dans un match pauvre en actions notables. Gekas a ainsi buté sur Kawashina (60e). Auparavant, Torosidis avait obligé le gardien nippon à détourner en corner (40e). Alberto Zaccheroni, coach des Japonais, pouvait s’arracher les cheveux qui lui reste : autant dominer pour ne pas gagner à onze contre dix…
Homme du Match : Keisuke Honda (JPN)