• Le commissaire Roussety souhaite les services d’un oncologue à plein temps à Rodrigues

Pour marquer la Journée mondiale du Cancer, sous le thème « I am and I will », la commission de la Santé, en partenariat avec les ONG Lumière et Vie, Lions Club et Rotaract Club, a lancé un programme de prévention et de dépistage contre le cancer mardi 4 dernier à La Résidence à Port Mathurin. Si à Rodrigues, le cancer est la troisième cause de décès, le service de la santé et ses partenaires mettent tout en œuvre pour lutter contre cette maladie à travers le dépistage et le traitement.

Le commissaire de la Santé, Simon Pierre Roussety, annonce une étude sur le cancer qui sera menée par l’Université de Maurice en collaboration avec la commission de tutelle cette année. Réitérant son engagement pour combattre cette maladie, il soutient qu’une demande a été formulée auprès du ministère de la Santé et du Bien-Etre pour les services à plein temps d’un oncologue à Rodrigues au lieu de chaque trimestre. Le chef commissaire, Serge Clair, a encouragé la population à faire le dépistage régulièrement afi n de prévenir tout risque de maladie.

Le cancer touche plus de femmes que d’hommes à Rodrigues. Actuellement, 400 patients sont en traitement. Si chez la femme, le cancer du sein et du col de l’utérus est la principale cause de décès, chez l’homme c’est le cancer de la prostate et du poumon. Bien qu’au service de la santé on note une régression dans le taux de mortalité, on constate, toutefois, que le nombre de décès est plus commun chez les plus de 50 ans. Faisant un exposé sur la situation de cette maladie à Rodrigues et dans le monde, la Community Physician, Dr Arlette Saint Pierre Drack, a énuméré les types de traitement disponibles au service hospitalier, notamment la chirurgie, chimiothérapie et la radio-thérapie. Elle considère que le maître mot c’est la prévention à travers le dépistage.

« La santé, c’est notre priorité. Cette journée est très importante car elle nous amène à prendre conscience de notre santé. Nous devons faire de l’exercice physique et à faire bien attention à notre alimentation », déclare le chef commissaire, Serge Clair, qui n’a pas caché sa préoccupation pour les jeunes. Il affirmé que dans ce sens, un nouveau programme de formation est envisagé pour les enseignants dans lequel une partie sera consacrée à la santé.

Abondant dans le même sens, le commissaire de la Santé a fait ressortir qu’une collaboration est établie avec la Commission des Sports dans le programme Sport pour Tous afi n de favoriser la pratique sportive chez les plus jeunes comme chez les plus âgés de la population. « Une étude sur le cancer sera entreprise très bientôt par l’Université de Maurice avec la collaboration de la Commission de la Santé. Aussi, nous avons constaté que la visite d’un oncologue à Rodrigues chaque trois mois n’est pas suffi sante. De ce fait, pour assurer un bon suivi des patients, nous avons fait une demande auprès du ministère de la Santé et du Bien-Etre pour avoir un oncologue à plein temps à Rodrigues », avance-t-il. Et d’inviter la population à profi ter du service de la santé qui est offert gratuitement pour faire des dépistages et examens médicaux régulièrement.