La Commission mixte Maurice-Kenya se tiendra du 1er au 3 août à Nairobi, a annoncé hier le conseil des ministres. Parmi les principales questions qui seront abordées : l’économie océanique, la pêche, la zone franche des exportations, la zone économique spéciale, le secteur financier et les échanges commerciaux, le secteur maritime, les services aériens, l’éducation et le sucre.

L’Economic Development Board organisera également un Forum des entreprises le 1er août avec la participation des opérateurs économiques mauriciens. En marge de la Commission mixte, divers protocoles d’entente seraient signés. Par ailleurs, Vishnu Lutchmeenaraidoo, ministre des Affaires étrangères, s’est rendu au Kenya cette semaine pour présider la 21e session plénière du Groupe de contact sur la piraterie au large des côtes de la Somalie (CGPCS). Lors de la session plénière, les participants ont félicité Maurice pour l’organisation de la Conférence ministérielle sur la sécurité maritime en avril dernier. La session plénière a débattu des conclusions de huit groupes de travail.

Parmi les principales questions abordées : 1) la nécessité pour l’industrie du transport maritime d’assurer le respect des meilleures pratiques de gestion; 2) la nécessité de s’attaquer aux problèmes plus vastes de la piraterie en ce qui concerne la sécurité maritime; 3) la création d’un comité national de coordination maritime en Somalie, où le gouvernement fédéral, ses ministères et les États membres fédéraux se réuniraient pour évaluer les priorités; et 4) le développement d’une stratégie de communication et de coordination du CGPCS.