Avec la victoire de Silver Dice, c’est l’écurie Merven et Liquid Motion qui ont dû pousser un grand ouf de soulagement car le titre de cheval champion leur revient. Silver Dice, profitant à fond de son poids léger, passa la surmultiplié alors qu’Ice Axe avait pris un léger avantage pour retourner la situation en sa faveur. Le champion de 2012 n’a pas à rougir de cette défaite car c’est incontestablement l’écart de poids qui a fait la différence. Mais si on avait fait de Silver Dice l’outsider de cette épreuve, c’est après avoir pris en considération plusieurs aspects et le fait qu’Allet, l’écurie en forme du moment, pouvait choisir l’occasion de La Coupe des Présidents pour briller. Du reste, cela se reflétait aussi au niveau de la cote.
Cette épreuve fut assez mouvementée au niveau tactique. Silver Dice fut le premier à s’élancer en tête pour imposer un bon rythme, les premiers 800m étant couverts en un peu plus de 49”. C Major était deuxième, avec Esteco à son intérieur. Intercontinental était à l’extérieur d’Ice Axe. Code Rock était en compagnie de Seattle lce. Rudi Rocks fermait le cortège. De cette première partie de la course, on a trouvé Intercontinental ardent, et là, on se dit que les choses ne seraient pas faciles pour lui. Cédric Ségéon trouva que le rythme n’était pas assez rapide pour C Major ou que son cheval était contraint à parcourir plus de terrain et il décida de prendre la tête des opérations dans la courbe menant à la ligne droite pour la première fois. L’inquiétude de l’entourage de l’écurie Rousset était sans doute restée la même car Intercontinental était toujours en dehors et ne s’était pas encore relaxé dans le parcours. À l’avant, le rythme avait baissé en tête de montée et il avait été décidé de courir un dernier kilomètre à vive allure. Silver Dice fut déboîté par Derreck David et on vit Intercontinental amorcer une attaque qui l’amena aux côtés de C Major. Comme attendu, ce dernier ne se laissa pas faire et accéléra un peu plus aux 600m.
On vit qu’Ice Axe avait été placé à la corde par Andrew Fortune tandis que Silver Dice restait à l’extérieur. Tout restait possible à l’entrée de la ligne droite finale. Intercontinental était bien présent mais on sentit qu’il n’avait pas le punch nécessaire pour faire la différence. Ice Axe s’amena en pleine piste et mit le nez à la fenêtre avec Silver Dice à ses côtés. Mais le champion de 2012 ne put répondre à une autre accélération de Silver Dice et concéda une demi-longueur au but. Rudi Rocks termina fort dans les derniers mètres pour accrocher la troisième place devant Intercontinental, qui se retrouva relégué à un peu plus de deux longueurs. Intercontinental n’a donc pas réussi dans sa tâche de réaliser d’une pierre deux coups. Mais on doit néanmoins reconnaître que son jockey ne lui pas a facilité la tâche et que terminer à deux longueurs du vainqueur reste une belle performance.