Chez les Romain à Camp Levieux, la vie est loin d’être un long fleuve tranquille. Nicole, 52 ans, a perdu sa maison lors d’un incendie le mois dernier et vit désormais chez sa fille dans une petite maison de deux pièces. Les problèmes de santé de Nicole l’empêchent de trouver un emploi. Sa fille, sous traitement de méthadone, est au chômage. Le concubin de cette dernière n’a pas de travail fixe en raison de ses crises épileptiques. Avec deux enfants de 12 et 2 ans à charge, le quotidien de cette famille est compliqué.
Nous accueillant dans leur demeure, les Romain nous font découvrir les difficultés auxquelles ils doivent faire face. Le benjamin de la famille joue dans la petite cour, sous la surveillance de sa maman, Nadine. Cette dernière, la trentaine, est sous traitement de méthadone. L’unique pièce du bas peut accueillir à peine cinq personnes. “Nous louons les deux chambres à l’étage. Le propriétaire vivait au bas avant son décès”, confie Nadine Romain. Nicole, la grand-mère, se repose à l’étage, fatiguée de tout ce qui lui arrive et le corps endolori par une vilaine brûlure. Malgré ses crises épileptiques, le concubin de Nadine, Danny, essaye tant bien que mal d’arrondir les fins de mois.