La Fédération des Taxis d’hôtels

Leurs difficultés dans ce secteur ne semblent pas interpeller les autorités. Une situation à sens unique qui perdure depuis des années. La Fédération des Taxis d’hotêls (FTH) réclame que la loi contre les taxis « marrons » soit revue. Malgré les recommandations interministérielles validées par le Conseil des ministres en avril 2016.

« Nous n’avons eu d’autre choix que d’aller devant le bureau du ministre Nando Bodha avec une délégation. » Suite à cette action, ils sont parvenus à rencontrer le ministre qui, selon eux, a été à « l’écoute ».

L’agenda de cette rencontre s’est porté sur le transport illégal, qui encourage une concurrence malsaine.  La Fédération des taxis d’hôtels a soumis un mémorandum au ministre des infrastructures publiques et du transport afin qu’il aborde ce sujet au Conseil des ministres pour ainsi trouver une solution.