Holi, fête des couleurs, sera célébrée dans l’exubérance mercredi par les Mauriciens de foi hindoue. La Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation a prévu d’organiser la fête à Triolet, Bramsthan, Fond-du Sac, Hollyrood et Vacoas. Plusieurs groupes de Chawtals venant de différentes régions du pays entonneront des chants aux sons de cymbales et de tambours pour célébrer la victoire du bien sur le mal et le triomphe de Bhakta Pralad, fervent dévot du Dieu Vishnu sur sa soeur Holikka et son père, le cruel roi Hiranyakashipoo.
Mardi soir, suivant la tradition, des dévots réunis dans l’enceinte des temples ou sur des terrains vagues allumeront un grand feu où l’effigie de Hokika fait en bambou, de paille et de tissus, sera brûlé au rythme de chants pieux.
Mercredi, les gens de différentes tranches d’âges savouront le même plaisir de jouer avec le gulal (poudre en couleurs). D’autres utiliseront le pichkaris (pompe à eau) pour asperger leurs coreligionnaires avec de l’eau colorée. Des douceurs comme le Tekwa seront également distribuées.
Le fête sera marquée par la présence d’une troupe culturelle de Vrindavan. Cette troupe, composée de dix membres, se produira les 26 et 27 mars à la municipalité de Vacoas-Phoenix. Un Holi Mela sera aussi organisé par cette municipalité le 27 mars.