La Fondation Joseph Lagesse (FJL) poursuit sa campagne initiée il y a deux ans, “Anou gard nou pei prop ek zoli”. Dans le cadre de la Journée mondiale de l’Environnement, une série d’activités a été organisée, cette année.
La campagne a débuté le 2 juin par la distribution de six poubelles de tri pour des bouteilles plastiques (PET) d’eau ou soft et des canettes, en collaboration avec LUX* Resorts & Hotels et le Caudan Waterfront. Les poubelles ont été placées dans le food-court du Caudan à Port-Louis. Ces bouteilles et canettes seront par la suite triées avant d’être recyclées, et transportées par l’ONG Mission Verte.
“Jeter les déchets dans la nature, ce n’est pas sans conséquence. Un objet qu’on jette négligemment va polluer parfois bien longtemps après qu’on ne soit plus de ce monde. Jetée dans la nature, une bouteille en plastique prend 400 ans, voire plus pour se dégrader et disparaitre tandis qu’une canette en aluminium prend environ 200 ans. Et ceci sans compter les dégâts potentiels que ces produits auront faits sur le paysage et la chaîne alimentaire directement affectée par leur décomposition en microparticules”, a déclaré Marie Laurence Dupont, Corporate Manager Sustainable Development d’IBL.
Dans ce même cadre, pendant la semaine du 5 au 9 juin, des animateurs de Mission Verte étaient présents au Caudan pour sensibiliser les citoyens aux enjeux du développement durable. Aussi, la Fondation Joseph Lagesse avec Bluelife Limited a organisé le 3 juin au Centre Commercial Riverside de Rivière-du-Rempart une animation pour les enfants et leurs parents avec au programme de la face painting et un quizz sur l’ensemble des sujets liés au tri sélectif, les déchets et leur recyclage.