L’heure est à la deuxième classique de la saison, The Barbé Cup. Les yeux sont rivés sur le match tant attendu entre One Cool Dude et Kremlin Captain. Voilà une belle occasion pour Rye Joorawon d’accrocher enfin le seul classique qui manque à son palmarès. La Coupe d’Or 2015 avait vu la victoire du cheval de Ricky Maingard. La ligne est plutôt en faveur de l’élève de Ramapatee Gujadhur cette fois. Mais toujours est-il que cette course se dispute à poids d’âge et que c’est One Cool Dude qui est avantagé au niveau du poids. Les conditions de course seront importantes tout comme les tactiques. Il faut aussi faire attention à un troisième larron, Everest par exemple.
On remarquera que One Cool Dude a été maintenu sur le sprint court, deux courses de 1365m, et qu’il aborde directement les 1600m. Si sa course de rentrée a été une mise en jambes, il a été transcendant à sa seconde tentative. Il a par la suite travaillé de sorte qu’il puisse avoir le meilleur coup de rein possible en fin de parcours. Son dernier galop sur la grande piste a confirmé son bon état de santé et on devrait le revoir à son meilleur niveau.
Du côté de Kremlin Captain aussi, tous les espoirs sont permis. Ce cheval reste sur deux convaincantes victoires. Sa dernière a été un peu plus laborieuse, mais il faut admettre qu’il avait eu à forcer au début du parcours et a payé de cet effort prématuré sur la fin. À l’entraînement, il a été tout simplement remarquable. Et, contrairement à la Coupe d’Or 2015, il pourrait bénéficier d’un meilleur parcours si jamais il se retrouve seul à l’avant. Tout se jouera alors au sprint final et la question est de savoir lequel possède la meilleure accélération, surtout au bout de 1600m.
Ramapatee Gujadhur aligne aussi le nouveau Bouclette Top qui, sur le papier, est un meilleur cheval que tous ses adversaires, mais qui en sera à ses débuts. On estime que sa préparation a été quelque peu bousculée et qu’il est encore assez loin d’un niveau qui lui aurait permis de jouer les premiers rôles. Il pourrait toutefois influencer le déroulement de la course car il possède un bon pas. Cela pourrait être lui qui sera amené à diriger la course.
Everest ne peut être éliminé. On a déjà oublié sa dernière course car il avait dropped the bit et s’était retrouvé plus en retrait que prévu. Swapneel Rama le connaît mieux maintenant et il saura faire son possible pour rester au contact des chevaux de tête. Il a été conservé sur sa fraîcheur et cela pourrait être lui le principal danger pour One Cool Dude.
L’autre Maingard de service est Desert Sheik, qui a été confié au nouveau jockey Stephen Baster. Il a certes montré ses limites, mais il peut tirer profit de tout manquement des favoris. On le voit cependant d’un niveau inférieur par rapport à One Cool Dude. Rampant Ice, fort de son premier accessit dans la deuxième manche du championnat des 4-ans, veut maintenant s’imposer au plus haut niveau. On le sait bien estimé par son entourage et que des progrès peuvent être attendus de lui. Pour notre part, on pense qu’il est un peu trop tôt pour affronter l’élite. Si jamais il parvenait à faire le podium, ce serait déjà une victoire.
Le revenant Man To Man est de la partie après avoir surmonté son problème de suspenseur. Cela fait 18 mois qu’il n’a pas été en compétition. Il ne peut toutefois bénéficier d’une remise de 4 points vu que la course se dispute à poids d’âge. La logique voudrait qu’on le revoie en compétition d’abord.
One Cool Dude, Kremlin Captain ou Kremlin Captain-One Cool Dude. Faites votre choix. Le notre est en faveur de One Cool Dude en dépit de sa mauvaise ligne.