Quelle idée de fixer la consultation populaire un mercredi ? Caler le jour du scrutin en milieu de semaine… c’est assez saugrenu. Pas pratique pour ceux qui bossent à Port-Louis mais qui crèchent à (disons) Bel Ombre. Je ne sais plus si on aura droit à un congé payé ou un à truc de ce goût-là. On le saura bientôt.
Sinon, des citoyens soucieux d’accomplir leur devoir lustral seront amenés à voter dans leur bled et à débarquer au bureau à la bourre ! Tout le monde ne bénéficie pas d’un cortège de motards qui lui ouvre la route à plein gaz. Ceux qui se tapent la fumée des bouchons chaque matin savent de quoi je cause.