Pratna Jalim, double médaillée de bronze au Jeux d’Afrique de la Jeunesse, s’est arrêtée aux 16es de finale au Nigeria

En vue des championnats d’Afrique de tennis de table du 3 au 9 septembre à Maurice, une sélection composée de sept pongistes a participé à l’Open du Nigeria du 8 au 12 août. Toutefois, seuls les éléments féminins ont pu sortir de la phase de groupe en simple dames. Pratna Jalim, Sandhana Desscann et Élodie Ho Wan Kau sont tombées sur plus fortes qu’elles en 16es de finale dans la catégorie U21.

Si la première a été battue par la Chinoise Fenjie Qui 3-0 (11-5, 11-4, 11-1), Desscann n’a rien pu faire face à l’autre Chinoise Chen Sun 3-0 (11-2, 11-1, 11-3). Quant à Élodie Ho Wan Kau, elle n’a pu se défendre contre l’Indienne Sreeja Akula et s’est inclinée sur le même score que ses coéquipières, soit 3-0 (11-5, 11-3, 11-3). La médaille d’or en simple dames est revenue à la Chinoise Guo Yan, qui l’a emporté après haute lutte face à sa compatriote Chen Sun 4-3 (7-11, 11-6, 11-5, 7-11, 9-11, 11-4, 12-10). En double dames, la paire Élodie Ho Wan Kau-Pratna Jalim n’a pu franchir la phase préliminaire, tombant face au tandem chinois Fenjie Qui-Chen Sun. En simple hommes, Allan Arnachellum, auteur de deux victoires, et Brian Chan Yook (une victoire) sont les seuls à avoir pu améliorer leurs statistiques.

Si le premier a battu deux Nigérians lors de ce tournoi, soit Taiwo Eletu (Ngr) 4-0 (11-8, 11-6, 11- 6, 11-5) et Olayinka Oladipupo sur forfait, Chan Yook a battu le Sud-Africain Mishay Maharaj sur le score de 4-0 (11-5, 11-6, 11-8, 11-5). Quant à Jason Pontoise, il a chuté face au Nigérian Salako Oluyomi 4-1 (11-8, 7-11, 11-8, 11-6, 12-10). En double hommes, le binôme ArnachellumChan Yook a été battu par Bode Abiodun-Makanjuola Kazeem sur le score de 3-0 (11-6, 11-5, 11-7).