En cas d’absence de Rajesh Bhagwan du parlement vendredi, la motion de blâme qu’il a déposé contre Kalyan Tarolah, ne sera pas débattue.

Pour rappel, à l’initiative du PMSD, le MMM et le Ptr avaient décidé d’un commun accord de ne pas assister aux séances parlementaires jeudi et vendredi. Ils affirment que le choix du gouvernement de programmer ces deux séances parlementaires en cette fin de campagne visait à les gêner dans leurs ultimes réunions et meetings pour convaincre l’électorat à quelques jours du scrutin, où l’alliance Lepep au pouvoir n’a pas présenté de candidats.

Selon toute probabilité Rajesh Bhagwan, comme Xavier Duval qui a renoncé à sa PNQ, jeudi et vendredi, devrait prêtre main forte à ses troupes dans ces dernières heures de la campagne électorale et s’absenter de l’hémicycle.

Ainsi le parlement se déroulera normalement et abordera les autres sujets inscrits à l’agenda sans débat sur la motion.