« L’amélioration de la notation des experts de Moody’s est en grande partie grâce au gouvernement qui a su prendre des mesures pour maintenir l’économie du pays en diversifiant ses marchés dans d’autres pays que l’Europe . »  C’est ce qu’adéclaré Lindsay Morvan, directeur de communication du PMSD, lors d’un point de presse, hier matin, à l’hôtel St Georges.M. Lorvan soutientque c’est la première fois depuis 1995 que Maurice bénéfice d’une hausse.
Le porte-parole des bleus affirme que cette hausse de notation aura un impact positif sur l’économie du pays. Elle permettra à Maurice de rembourser ses dettes et de mieux faire face aux effets négatifs provenant des bouleversements émanant de la zone euro. « Ca notation la, li pa juste ene trophée, li pu aussi permette nu réduire fardo nu det et tini un pe plu nu ceinture lor plan politique », dit-il.
Dans la foulée, M. Morvan a tenu, encore une fois, à démontrer que les propos tenus par l’opposition concernant la situation économique du pays sont basés sur de bluff.  « Meme si nu pe fer face à bane problem sur le plan politik, nu pe amene resultats lor resultats et nu pe fer tou pu canalise l’économie », dit-il. Lindsay Morvan demande à la population de ne plus se laisser berner par les propos de l’opposition et de porter leurs jugements sur des faits et non sur des rumeurs.
Il afffirme que comparé à 2000-2005, le gouvernement arrive à maintenir une situation stable sur le plan économique et que malgré la crise de l’Euro, qui a un effet direct sur les marchés économiques du pays, Maurice connaît une croissance de 4.7%. Réagissant ensuite sur le dossier Chagos, Lindsay Morvan affirme que le PMSD est trés concerné par cette cause: « Depuis le début, nous soutenons les Chagossiens et nous continuerons sur cette lancée », dit-il.