Les policiers seront en mesure de scanner le Work Access Permit (WAP) directement depuis un téléphone à partir du 15 mai.

Une application mobile, dédiée au WAP, permettra de scanner via un QR code un WAP sur smartphone lors d’un contrôle de police.

« Ce sera beaucoup plus pratique non seulement pour les policiers sur le terrain mais également pour les détenteurs du WAP. Ils n’auront pas à voyager avec ce document lors de leur déplacement. Le WAP peut d’ailleurs s’abîmer ou se perdre facilement. Avec l’application mobile, cette méthode sera définitivement plus sûre. A cet effet, il n’y aura plus de faux permis en circulation », soutient l’inspecteur Shiva Coothen, porte-parole de la police.

La mise en place de cette plateforme digitale, annoncée par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a ainsi pour but d’accélérer les procédures pour l’obtention de ce permis.

Un communiqué officiel sera émis ce vendredi 8 mai avec tous les détails pour l’obtention de cette application, crée par la Mauritius Telecom, qui sera disponible gratuitement à partir du 15 mai.

Pour rappel, depuis le début du confinement, seuls les détenteurs du WAP ont l’autorisation de circuler de leur domicile à leur lieu de travail. Le WAP prend en principe moins d’une semaine avant d’être délivré. Toutefois, c’est le Prime Minister Office (PMO) qui valide les demandes.

A lire également : Déconfinement graduel : La plateforme digitale du WAP lancée demain