Coup de tonnerre dans les casernes de la Special Mobile Force (SMF) en début de soirée d’hier. Quatre recrues de 19 et 20 ans ont été prises en flagrant délit de consommation de gandia dans leurs Barracks au QG de Vacoas. Ils ont été remis aux limiers de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) de Curepipe pour les besoins d’enquête.
Lors d’une tournée dans les Barracks de la SMF, un des responsables du programme de formation des recrues devait surprendre les Privates Ali Asrar Moos, 20 ans, habitant Notre-Dame, Lodassen Canjamala, 20 ans de Henrietta, Abdul Nawsheed Enamun, 19 ans, de Glen Park, Vacoasd et Geeresh Bhoojeedhur, 19 ans de Sainte-Croix, fumant du gandia.
Un Reefer a été saisi sur le constable Moos et produit à l’ADSU de Curepipe en tant qu’Exhibit. Les trois premiers nommés ont été libérés sur parole en vue de leur comparution devant le tribunal de Curepipe aujourd’hui pour leur inculpation de possession de gandia alors que le Private Bhoojeedhur a pu rentrer chez lui sans aucune charge.