La présidente de la République, Ameenah Gurub-Fakim, maintient le suspense au sujet de sa démission de son poste constitutionnel. C’est ce qu’elle a répondu à une question du Mauricien à la fin de la Garden Party de cet après-midi dans les jardins du Réduit. « Mo pou fer konne mo Stand dan pa lontan », devait répondre Ameenah Gurib-Fakim, interrogée au sujet de son Commitment au Premier ministre, Pravind Jugnauth, de soumettre sa démission au lendemain des fêtes nationales du 50e anniversaire de l’indépendance et du 26e de la république.

Comme déjà indiqué, aucun membre du gouvernement n’a assisté à cette ultime fonction officielle dans le cadre des fêtes nationales au Réduit. « Bizin dimane zotte. Mo pa la pou réponne lor saki guvernman fer », devait-elle ajouter au sujet de cet affront du gouvernement à une invitation de la présidence de la république.

Par contre, la Speaker de l’Assemblée nationale, Maya Hanoomanjee, y était. « Je suis au-dessus de la mêlée politique », devait répondre Maya Hanoomanjee pour expliquer sa présence.

Affaire à, suivre…