Plus que quelques jours pour cette grande rencontre du séga, tant attendue par les Mauriciens. Nancy Dérougère, Mario Justin, Sandra Mayotte et Gérard Louis sont enthousiastes à l’idée de ce partage musical et prévoient du beau spectacle d’ambiance pour leurs fans, le 5 janvier au J&J Auditorium à Phoenix.
Les grandes répétitions sont bouclées. Les artistes principaux du concert intitulé La rencontre du séga mauricien confient que pour eux, cela n’a été que du bonheur. Sandra Mayotte, qui a vécu ces moments dans un esprit de partage, confie que “le courant a très bien passé entre les artistes. Nous nous sommes même permis de nous entraider et de nous donner des conseils sur les différentes interprétations”.
Le 5 janvier, sur la scène du J&J à Phoenix, l’interprète de Makalapo reprendra quelques-uns de ses titres phares et aura la tâche de se mettre dans la peau de Nancy Dérougère. “Ce sera le plus gros défi que j’aurai à relever. Des interprétations des morceaux de Nancy à la manière de Sandra.”
Exceptionnelle.
Des reprises, des duos composés pour l’occasion… La rencontre du séga mauricien s’annonce exceptionnelle et surtout festive. “Ce sera une occasion pour les Mauriciens de poursuivre les festivités de fin d’année avant de retourner à leurs habitudes. Une façon de démarrer la nouvelle année dans un esprit de fête”, avance Nancy Dérougère.
Sandra Mayotte souligne que le public devrait s’attendre à un bel échange musical. “Cette rencontre sera exceptionnelle car ce ne sont pas seulement les artistes qui s’uniront mais également deux types de publics, celui du tandem Justin/Dérougère et Mayotte/Louis. Un échange dans le but de s’éclater ensemble.” La chanteuse demande au public de se préparer à danser et faire la fête avec eux durant tout le concert.
Excitation.
Gérard Louis, qui est l’initiateur de ce concert, attend également cet événement avec impatience. Il a hâte de monter sur scène aux côtés de Mario Justin pour leur reprise de Lambians morisien de Jean-Claude Gaspard. “Lors des répétitions, Mario et moi avons vécu un grand moment de partage en interprétant ce séga. Je serai ravi de le transmettre au public”, confie Gérard Louis.
Un sentiment partagé par Mario Justin, qui raconte que Gérard Louis et lui sont présents sur la scène locale depuis plusieurs années déjà et qu’il était temps pour eux d’associer leurs talents et leurs expériences pour faire vibrer leurs fans.
Du côté des divas du séga, l’excitation se fait également sentir. Nancy Dérougère ne cache pas sa joie et sa fierté de pouvoir reprendre sur scène Hier et Makalapo, deux titres de Sandra Mayotte qu’elle apprécie particulièrement. “Mon rêve de réadapter le morceau Hier se réalisera.” Il est également prévu que Nancy Dérougère interprète Zegui Masine aux côtés de Gérard Louis et que Sandra Mayotte donne la réplique à Mario Justin sur les airs de Mo kontan toi.
Solidaires.
La rencontre du séga mauricien sera également une façon pour les quatre artistes de montrer qu’ils ne sont pas rivaux, comme certains ont pu se l’imaginer. Nancy Dérougère précise que ce sera un honneur de vivre ce concert avec ses camarades artistes. “Nous avons toujours été solidaires pour permettre à la musique locale de s’envoler.”
Mario Justin, qui attend depuis un moment déjà qu’une telle occasion se produise, souligne que ce concert démontrera également qu’il n’y a aucune rivalité entre les musiciens du groupe Zotsa et ceux de Gérard Louis et son orchestre.
Gérard Louis avoue qu’au début, la tâche n’a pas été de tout repos pour associer le style électrique de Mario Justin à sa touche plutôt acoustique. Au final, c’est la magie musicale qui en découle qui compte, dit-il. Un grand moment de séga qu’il est ravi de partager avec Jean-Claude Gaspard et Roger Clency. “Des grands noms du séga qui nous ont vus suivre leurs pas et qui, aujourd’hui, nous entendront reprendre quelques-uns de leurs morceaux.”