Kiran JUWAHEER, Managing Director,
Vivo Energy Mauritius

*Discours prononcé lors de l’inauguration, le 1er mars 2018, d’un Children’s Traffic Playground à Permal Soobrayen Government School

Notre pays a récemment fêté ses 50 ans d’Indépendance. 50 ans, cela peut paraître beaucoup dans la vie d’une personne. Mais pour un pays, on peut dire que nous sommes encore très jeunes.
Comme une jeune nation, Maurice a fait beaucoup de progrès. Mais nous avons encore d’immenses défis à relever.
En 1968, quand les Anglais ont trouvé que nous étions assez grands pour voler de nos propres ailes et prendre en main notre destinée, j’avais à peu près votre âge.
A cette époque, l’école n’était pas obligatoire. Mais j’avais la chance d’avoir des parents qui estimaient que ma place était sur le banc de l’école plutôt qu’à la maison ou dans la rue.
Je me souviens encore, lorsque je me rendais à l’école, ou que je revenais à la maison, sur la route il y avait très peu de voitures. Avec mes camarades, nous marchions de manière insouciante et libre. Parce que nous savions qu’il n’y avait pas de danger.
Aujourd’hui, ce n’est plus pareil. Depuis l’Indépendance, notre pays s’est développé notamment grâce à la canne à sucre, le tourisme, le textile, les call-centres et les services financiers. Le nombre de véhicules a considérablement augmenté. De ce fait, malheureusement le nombre d’accidents aussi.  
De plus en plus d’usagers laissent leur vie sur les routes. La route fait aussi beaucoup de blessés graves, dont certains avec des handicaps physiques pour le reste de leur vie.
Lorsque vous marchez, vous vivez des expériences intéressantes, positives. Pour que vous puissiez marcher sans peur, le chemin de l’école doit être un espace sécurisé.
Les accidents, aussi nombreux et graves soient-ils, ne doivent pas vous décourager de marcher ou vous faire peur.
Heureusement, de nombreuses personnes, des maîtres d’école et des enseignants, des parents, le gouvernement, la police, des institutions et des entreprises agissent pour que vous puissiez vous déplacer en toute sécurité.
Le danger, ce n’est pas toujours les autres. C’est souvent nous-mêmes. Cela dit, vous aussi, chers enfants, vous avez un rôle à jouer. C’est en faisant attention aux dangers que marcher restera pour vous un plaisir.
Voilà pourquoi nous sommes réunis aujourd’hui. Pour vous dire que sur la route, que vous soyez à pied ou à vélo, il faut rester concentré à tout moment.
Rester concentrés nous permet d’obéir au code de la route. Respecter les consignes. Faire attention aux panneaux de signalisation. Des règles que vous devez apprendre et connaître par cœur comme n’importe quelle matière à l’école.
Y a-t-il quelqu’un parmi vous qui peut apprendre sans pratiquer ?
Pour apprendre, il faut de la pratique. Un autre moyen d’apprendre à faire face aux dangers, c’est de répéter les bons gestes à avoir sur la route.
Nos camions de livraison de carburants sont tous les jours sur la route. Nos stations-service Shell accueillent quotidiennement des milliers d’automobilistes. Vivo Energy Mauritius est très concernée par la sécurité routière.
C’est pour cette raison que nous mettons ce traffic playground à la disposition de votre établissement. Nous espérons qu’il va vous permettre d’améliorer vos connaissances des conditions de la circulation. Nous sommes sûrs que vous allez en faire bon usage avec l’aide de vos professeurs. Et très vite, vous allez pouvoir être des exemples pour les autres, y compris pour vos parents.
Je voudrais donc vous féliciter tous, chers enfants, ainsi que le maître d’école et les enseignants de Permal Soobrayen Government School pour ce beau projet que vous avez réalisé ensemble. Vivo Energy Mauritius est fière de vous.
Nous espérons que d’ici 50 ans, ce traffic playground n’aura plus sa raison d’être.