Le recrutement de 132 General Workers pour le compte du ministère de la Santé fait actuellement l’objet de contestation.

En effet, la liste complète des recrues circule depuis quelques jours avec les Assignments dans les différents hôpitaux et établissements hospitaliers de l’île comme pour faire bien comprendre qu’il n’y a aucune spéculation dans la démarche.

Deux groupes socio-culturels se taillent la part du lion avec respectivement 63 et 56 alors que des miettes sont laissées aux autres. Les auteurs derrière cette démarche veulent que l’Independent Commission Against Corruption enquête sur les critères de sélection pour le recrutement des General Workers à la Santé.

Affaire à suivre en cette période pré-électorale..