C’est décidément la série noire pour le ministre de la Bonne Gouvernance et des Services financiers. Le dernier épisode en date du feuilleton à rebondissements dans lequel il est impliqué s’est soldé par l’arrestation, hier, de son conseiller Ganesh (pin) Niko pour agression sur la personne du policier Hardy affecté à la résidence du ministre de la Bonne Gouvernance et des Services financiers. La version du policier consignée dans la soirée de vendredi au poste de police de Moka est corroborée par son collègue Joolia.
Dans sa plainte enregistrée au commissariat de Moka à 22h58, vendredi soir, le constable Hardy relate qu’il était de faction devant la résidence du ministre et qu’il s’apprêtait à quitter les lieux pour être relevé par le  PC 4717 Joolia lorsqu’une voiture, une BMW de couleur blanche immatriculée Z520, s’est présentée à la grille d’entrée du domicile ministériel. Celui qui était assis à côté du chauffeur n’a pas attendu que les policiers lui ouvrent.
Selon la déposition du constable Hardy, l’individu est descendu et a couru pour ouvrir la grille. Alors que le policier quittait son poste de sentinelle pour aller voir ce qui se passait, la voiture a pénétré dans la cour du ministre et le passager s’est dirigé vers lui pour l’apostropher en des termes vulgaires:  “Eh Go…., ministre pé rentré, to pa ouvert gate-là?”
“At that time, the said man was strongly smelling of liquor. The Pc was surprised and immediately called him to order and asked him to give his identity but the latter continued to utter several filthy words to his address and also behaving in an exciting manner”, relate le constable Hardy.
La suite de la déposition du policier se révèlera  encore plus intéressante pour comprendre la mentalité de certains qui ne manifestent aucune solidarité avec leurs collègues de la police, ni ne se soucient-ils à faire respecter leur uniforme.