Le titre de Grand Commander of the Order of the Star and Key of the Indian Ocean (GCSK), la plus haute décoration de la République de Maurice, a été conféré hier au Chef Juge Kestoe Parsad Matateen par le président Kailash Purryag lors d’une cérémonie à laquelle participaient le Premier ministre, Navin Ramgoolam, le Premier ministre adjoint, Rashid Beebeejaun, et le leader de l’opposition Paul Bérenger, ainsi que tous les juges de la Cour suprême.
Navin Ramgoolam et Paul Bérenger se sont salués chaleureusement avant que ce dernier ne quitte la State House sans toutefois participer à la réception qui a suivi la cérémonie de prestation. Aucune déclaration n’a été faite par le Premier ministre comme à son habitude après la cérémonie afin de ne pas faire de l’ombre au Chef Juge, qui était à l’honneur hier. Il s’est toutefois dit « surpris » par l’ampleur médiatique prise par « une boutade » qu’il avait lancée dans la matinée. En réponse à une question d’un journaliste qui lui demandait s’il n’y aurait pas d’alliance Ptr-MMM après avoir déclaré plus tôt qu’il n’aimait pas les « béquilles », il avait répondu : « Donne moi gateau net, lerla mo ava mange li tout seul. »
Dans une déclaration à la presse, le Chef Juge a  expliqué que la décoration qui lui a été conférée honore toute la Cour suprême, du plus petit au plus grand. Le Chef Juge Matadeen a rappelé qu’il compte plus de 20 ans de carrière au Parquet et au judiciaire.  Il a commencé au bas de l’échelle, comme Clerk, et a gravi graduellement les échelons au ministère de la Justice et au niveau du judiciaire. Il se souvient, avec fierté, qu’en 1992, il était Sollicitor General et avait eu l’honneur de travailler sur l’amendement constitutionnel faisant de Maurice une République. Il avait également travaillé sur la législation régissant les décorations de la République.