Le poste de police de La Tour Koenig

Une bagarre au sein d’un couple de La Tour Koenig a failli tourner au drame mardi soir quand un quadragénaire a écrasé une bouteille de bière sur la tête de son épouse, âgée de 39 ans. Cette dernière avance qu’elle est mariée civilement avec le suspect depuis 15 ans.

Selon elle, son mari devient agressif « à chaque fois qu’il vide quelques verres » et n’hésite pas à s’en prendre physiquement à ses enfants et elle. Or, ce soir-là, son époux est rentré chez lui saoul. Le quadragénaire a alors tenté de frapper ses enfants. La victime est intervenue en envoyant un vase en direction du suspect, geste que ce dernier n’a pas apprécié. Il a ainsi retiré deux bouteilles de bière de son sac avant d’attaquer son épouse.

Après l’avoir blessée à la tête, il l’a mise à terre pour la frapper. La victime a hurlé pour alerter le voisinage et, finalement, ses proches sont venus à sa rescousse. La police est également intervenue et devait embarquer le suspect au poste, où il a passé la nuit en détention. Entre-temps, la plaignante a été transportée d’urgence vers l’hôpital Jeetoo, à Port- Louis, car elle saignait de la tête. Dans sa version des faits, elle dit craindre pour sa sécurité et celle de ses enfants. La maison où elle habite, à La Tour Koenig, lui appartenant, elle souhaite que son époux n’y « remettre plus les pieds ».

Ce dernier a été traduit au tribunal de Port-Louis ce mercredi, où il a été inculpé pour “breach of Domestic violence act”. L’enquête est menée par l’ASP Ramsawok et est supervisée par l’ACP Rassen.