La Vanille Nature Park est toujours en quête de nouveautés pour séduire ses clients. Les grandes nouveautés proposées aux visiteurs consistent pour eux à aller à la rencontre des lémuriens, à s’adonner à la canne à pêche pour nourrir les petits crocodiles et à monter sur un ponton pour nourrir des gros crocodiles.

Amateurs de sensations fortes, accrochez-vous car la balade risque d’apporter un tourbillon d’émotions. Le dimanche 29 juillet, La Vanille Nature Park est en fête et offre des attractions à des prix promotionnels pour permettre à de nombreuses familles en cette période de vacances de profiter de belles découvertes. Malgré la pluie hivernale qui s’abat, les randonneurs du dimanche n’ont pour rien au monde voulu louper une virée au cœur de La Vanille Nature Park. Maguy Gassian, la pétillante directrice, a vite fait de nous diriger vers un enclos qui abrite de beaux lémuriens comme sortis tout droit du film Madagascar.

Une expérience inoubliable que de les approcher et de pouvoir les nourrir tout en plongeant le regard dans leurs grands yeux. Les makis, comme on les appelle, sont originaires de Madagascar et ils ont l’esprit vif. Ceux qui sont dans l’enclos sont des makis catta qui peuvent atteindre une longévité de 20 ans et qui proviennent du Sud et du Sud-Ouest de Madagascar. Ils gambadent d’un arbre à l’autre, prennent la pause devant l’objectif et croquent dans les raisins ou autres fruits que leur tend le visiteur avec élégance. Leur cambrure et leur port de tête font sourire et fait intéressant, ces lémuriens se laissent gentiment caresser. Quatre femelles et un seul mâle font partie de la cohorte et, selon Damien Chowrimooto, animateur du parc, les femelles sont les plus dominantes. « Les lémuriens sont omnivores. On les nourrit de fruits et de légumes et cela fait deux ans que La Vanille Nature Park en a fait l’acquisition. Ces animaux n’aiment pas la pluie et adorent se faire des câlins entre eux en période de fraîcheur. » Seulement cinq personnes peuvent avoir accès à l’enclos des makis pendant les périodes de visite afin de ne pas les effrayer. Ce qui surprend au premier abord, c’est leur caractère : les maki sont doux, inoffensifs et cette nouvelle attraction au prix de Rs 600 pour les Mauriciens est un passage incontournable de la visite.

Autre halte qui mérite qu’on s’y attarde : le petit ponton qui mène vers les crocodiles. De là-haut, le visiteur relie du poulet sur une corde solide et observe les gros crocodiles qui se dorent au soleil tout en les appâtant avec cette denrée alimentaire dont ils sont friands. Immédiatement, dès qu’ils sentent l’odeur du poulet, un véritable chahut est provoqué. Les plus hardis se précipitent et voilà que l’un d’entre happe eux dans sa mâchoire acérée sa proie. Les spectateurs poussent de grand holà…et bien des cœurs battent la chamade. Comme le dirait Coralie, une visiteuse : « C’est étonnant. Et quand on tient un petit bébé crocodile dans ses mains pour la photo, on n’a pas cet aspect gluant ou humide. L’activité de nourrir les grands et les petits crocodiles procurent de grands frissons. Il faut du courage.»

Crocos : 68 dents et 7 m de long
Damien, l’animateur du parc relate que les crocodiles ont les yeux de chaque côté et que c’est l’odeur qui les dirige vers leur nourriture. Les crocodiles possèdent 68 dents et leur taille maximale pour un adulte crocos est de 7 mètres de long. Alors que les bébés crocos qui sont dans la nursery mesurent entre 40 et 50 cm. Les adultes crocos perdent leurs dents 45 à 50 fois pendant leur durée de vie mais ces mêmes dents se régénèrent rapidement. Leur durée de vie est de l’ordre de soixante ans. Pour le Show des animaliers, le spectacle des crocos se fait tous les jours à partir de 11 h 30. Actuellement les promoteurs de La Vanille Nature Park mettent en place un programme pour que ce show devienne une activité permanente pour les touristes et Mauriciens en quête de sensations fortes.

Période d’incubation
Pour les moins téméraires, l’attraction de nourrir les petits bébés crocodiles à l’aide d’une canne est assez marrante mais il faut quand même avoir la force dans les mains pour diriger la canne et manier du même coup le poulet suspendu qui finira dans la gueule du petit crocodile le plus fûté du bassin. L’amusement réside dans la rapidité de ces petits animaux à virevolter dans les airs pour capturer leur proie. Les enfants peuvent nourrir les bébés crocodiles pendant une trentaine de minutes. L’animation des bébés crocodiles se fait tous les jours aux alentours de 13 h 3 0. Une activité qui tourne autour de Rs 380, tarif mauricien. Il y a aussi la nursery pour crocodiles dont la période d’incubation est de 80 jours, la température d’incubation oscillant entre 28 à 32°C. Fait intéressant : la température d’incubation peut déterminer le sexe des crocodiles. Ainsi, une température entre 28° et 30°C favorisera la naissance des crocodiles femelles. Alors qu’une température entre 31.6 à 32°C favorisera la naissance des crocodiles mâles. Et une température constante autour de 30 à 41.5°C donnera une proportion à peu près égale des deux sexes pour les crocodiles.

Comme l’indique Maguy Gassian, La Vanille Nature Park, dans un souci de se diversifier, est toujours à l’affût de nouvelles idées. Prochainement, les écoliers pourront se procurer le livret qui renferme beaucoup d’informations qui les amèneront à mieux cerner l’attrait que renferme La Vanille Nature Park. Des questions pour vérifier s’ils ont bien cerné l’environnement des animaux et surtout une manière ludique de développer à leur jeune âge des gestes précis d’un parfait écolo soucieux de la préservation de sa faune, sa flore et de ses animaux.

Pour la petite histoire, sachez que c’est en 1985 que La Vanille Crocodile Park a ouvert ses portes. Elle comptait alors une centaine de crocodiles du Nil importés de Madagascar et répartis dans neuf bassins. Il y a eu, par la suite, l’introduction des tortues géantes, des singes, des chauves-souris. Le parc a aussi changé de noms à trois reprises. Ainsi après avoir été désigné comme La Vanille Réserve des Mascareignes, les promoteurs Christine et Owen Griffiths ont décidé d’opter pour La Vanille Nature Park… parfum d’essence dans une nature qui rime avec activités, détente et évasion.