Qu’est-ce que nos criminels d’aujourd’hui ont vécu depuis leur enfance pour que leur vie bascule ainsi? La violence n’est pas que domestique :
71 hommes et 29 femmes ont été tués par des agressions en 2015.
2 937 Mauriciens ont été condamnés pour avoir commis des agressions qui n’ont pas causé des morts d’homme.Des 104 suicides en 2015 :
78 étaient des hommes, dont 67 par pendaison.
26 des femmes, dont 2 par pendaison.
Le risque suicidaire est aussi élevé parmi les jeunes. Une étude rendue publique en septembre 2015 a révélé que 4 collégiens sur 131 ont déjà commis une tentative de suicide.