Bénéficiant d’un budget restreint, la Mauritius Yachting Association (MYA) a été obligée de racourcir son calendrier d’activités de six mois en attendant le prochain budget prévu en juin prochain. Entre-temps, les barreurs se préparent à l’abordage de cette nouvelle année au centre national de voile à Grand-Baie avec la Coupe de l’océan Indien (COI) prévue pour août prochain aux Seychelles comme seule compétition internationale du calendrier.
Depuis le début du mois de février, l’entraîneur national Mike Lafleur et Danny Ramasawmy, l’advisor coach du ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS), mettent l’emphase sur la préparation des barreurs en vue de la COI. Ces derniers placent une grande confiance sur la sélection mauricienne qui a été établie avant la tenue des 9es Jeux des Îles de l’océan Indien (JIOI) de La Réunion en août 2015.
« C’est une très jeune équipe avec un très bel avenir et qui a surtout, un énorme potentiel.  ces jeunes peuvent encore progresser si on les prend bien en charge. Avec eux cette année, notre objectif est de continuer le travail entamé avant les deniers JIOI. Gagner la COI aux Seychelles est aussi un autre car c’est comme ça qu’ils pourront grimper à un niveau supérieur », nous confirme Mike Lafleur.
Toujours dans le cadre de cette compétition, un rassemblement de la sélection est prévu à chaque fin de mois. Pour mettre toutes les chances de leur côté, les barreurs mauriciens s’envoleront pour La Réunion le 10 mars pour participer à un camp d’entraînement qui durera une semaine. Ce stage jugé nécessaire, aidera aussi les jeunes à se préparer pour les championnats nationaux de Maurice qui débuteront le 19.
Il y aura en tout quatre journées de compétition qui se dérouleront exclusivement sur le plan d’eau de Grand-Baie. Les champions en titre de Maurice dans différentes catégories sont Adriano Merne en Laser 4.7, O’bryan Brasse en radial et Hemsley Lim en optimist. Ces derniers tenteront de conserver leur couronne pour une année de plus.