Plusieurs activités sont prévues le 1er février au village du Morne à l’occasion de la célébration du 183e anniversaire de l’abolition de l’esclavage. Des activités seront organisées par le ministère des Arts et de la Culture, le Morne Heritage Trust Fund, la Nelson Mandela Centre For African Culture et la Creole Speaking Union.

Il y aura une cérémonie de dépôt de gerbes le mercredi 31 janvier à 10 heures au monument des esclaves à Pointe- Canon, Mahébourg et, le lendemain, à l’International Slave Route Monument à 10h15 au Morne.

Le programme officiel aura lieu dans le village du Morne au lieu de la plage publique de la localité afin de permettre une meilleure participation des habitants. Selon l’Unesco, le village du Morne est le témoignage de l’histoire et des tribulations des esclaves.

Le programme comprend aussi des discours des personnalités politiques dont le Premier ministre, Pravind Jugnauth, et un volet culturel comprenant un medley de séga avec diérents styles, dont le séga tipik, le séga tambour, le séga chagos et le séga Agalega. Il y aura aussi une performance de Stephan Bongarçon et des expressions corporelles sur le thème, “Lame dan lame”, ainsi que la participation de Zenfan Le Morne. Des arrangements ont été effectués pour le déplacement du public des di érentes régions de l’île vers Le Morne.

Le projet de musée intercontinental de l’esclavage dans l’ancien hôpital militaire de Port-Louis qui abritera un centre de recherches et de documentation sur les esclaves sera probablement ouvert cette année. Ce sera un lieu de mémoire sur la traite négrière transatlantique et dans la région.