L’audition tardive, mardi dernier, par l’Independent Commission against Corruption (ICAC) de Rajesh Jeetah, ancien ministre de la Santé, dans l’enquête sur l’affaire MedPoint, a provoqué le dépoussiérage de certains dossiers. C’est ainsi que l’axe Rajesh Jeetah/Krishan Malhotra refait surface sur la base des documents datant de janvier 2010, les mails échangés entre le ministre et le propriétaire de la clinique, le Dr Krishan Malhotra, les 17 et 18 janvier 2010 portant sur tous les détails de la clinique, la visite du site le 22 janvier 2010 « at the request of the minister » et des discussions subséquentes débouchant même sur une note explicite en date du 3 février 2010 dans le dossier, selon laquelle « the MedPoint hospital appears to be the preferred option in view of the facilities already existing there ».