Lalit et le Centre Idrice Goomany ont organisé hier soir au Mother Earth Hall à Grande-Rivière-Nord-Ouest une veillée pour la cause palestinienne. Cette initiative intitulée Lamp Light Vigil a débuté avec l’allumage des lampes, au cours duquel a été observé un moment de silence. Une soupe a ensuite été distribuée à l’assistance.
« La Palestine sera bientôt reconnue comme un État… Le peuple connaît beaucoup de souffrance », a dit l’ex-président de la République Cassam Uteem, ajoutant que « ce n’est pas uniquement à cause de la guerre. Malgré tous les problèmes dans le monde, Lalit et le Centre Idrice Goomany soutiennent les Palestiniens… »
Cassam Uteem a lu des poèmes palestiniens traduits pour l’occasion en francais. « Il y a trop d’injustice. J’espère que le gouvernement mauricien apportera son soutien à la Palestine. De plus, beaucoup de personnes en Israël veulent la paix… »
Le photographe Jano Couacaud a présenté des photos de la Palestine. « Ces clichés représentent les différentes facettes de ce pays que j’ai pu découvrir lors d’un voyage. Ce que j’ai vu m’a choqué… » a-t-il expliqué. 
Les membres de Lalit Ragini Kistnasamy et Alain Ah-Vee et le responsable du Centre Idrice Goomany Imran Dhanoo sont aussi intervenus lors de la veillée pour la cause Palestine.