Sitwayen fas-a lalwa et Drwa Travayer ek lalwa travay sont deux livrets lancés par Lalit vendredi dernier pour aider à cerner certains enjeux sociaux. Il s’agit d’une transcription de deux causeries réalisées respectivement par Ram Seegobin et Jean-Claude Bibi, dans le cadre du programme Lekol de kad de Lalit.
Les deux thèmes traités dans ces livrets sont « d’actualité », soutient Rada Kistnasamy de Lalit, d’où l’intérêt de les rendre accessibles à un plus grand nombre de personnes. Si Ram Seegobin aborde les ambiguïtés des lois du travail, questionne le rôle des syndicats et analyse les différentes interprétations du droit de grève, Jean-Claude Bibi touche, lui, un sujet devenu plus pertinent depuis l’affaire Nitin Chinien/Jameel Peerally.
L’homme de loi revient sur le concept même du statut de citoyen et ses origines, avant d’aborder les différents aspects de la loi dans différents types de société. Ce dernier surprend lorsqu’il mentionne que « lalwa servi enn langaz spesyal ki, anpasan, la plipar avoka pa konpran (…) Parfwa seki nu konpran nu, Ziz la konpran diferaman… »
Revenant au thème du citoyen face à la loi, il ajoute que la loi est parfois utilisée pour priver les citoyens de leurs droits. Citant des exemples concrets dans l’histoire de Maurice, dont le renvoi des élections de 70, Jean-Claude Bibi soutient : « U bann drwa ki u ena, vreman depann, a enn moment done, antan ki enn grup ubyin antan ki enn klas, lor ki kantite lafors sosyal, lafors politik u ena. »
Ces deux livrets sont vendus à Rs 20 l’unité chez Ledikasyon Pu Travayer. Le livret témoignage d’Alain Ah-Vee, Kifer mwa mo dan lalit ? est offert avec ceux-ci. Selon Rada Kistnasamy, ce dernier vient démontrer que tout engagement citoyen doit être soutenu par une structure et un programme politique pour durer. « C’est pour cela que souvent, on entend des contestations, puis rien. C’est parce qu’il n’y a pas de structure pour les soutenir. »
Lalit a également lancé le numéro 112 de sa revue. On y trouve, entre autres, un éditorial intitulé Enn sityasyon politik bizar, un update de la lutte en faveur de Diego Garcia, une analyse de la situation du football à Maurice, de même qu’une explication de la campagne contre la carte d’identité biométrique. La revue est en vente à Rs 20 chez LPT.