Source internet

Le président américain Donald Trump a « détruit » une grande partie de la confiance entre les Etats-Unis et l’Europe en retirant a posteriori, au moyen d’un tweet, son soutien à l’accord final du sommet du G7 au Canada, a affirmé dimanche la ministre allemande des Affaires étrangères Heiko Maas.

« Vous pouvez détruire très rapidement une quantité incroyable de confiance dans un tweet. Cela rend d’autant plus important pour l’Europe de rester unie et de défendre ses intérêts de façon encore plus offensive », a tweeté Mme Maas. « L’Europe unie est la réponse à l’Amérique d’abord », a-t-elle ajouté.