Des développements importants sont intervenus ce matin à la suite de « Lamars 10 mars » organisée samedi à Port-Louis pour l’avènement d’une Nouvelle République. Un participant à cette manifestation a été interpellé. Il s’agit de Désiré Mark (36 ans), habitant Plaisance à Rose-Hill et membre de FreeArt (un des organisateurs de la marche), qui s’est retrouvé ce matin au poste de police de Stanley.
A l’heure où nous mettions sous presse, aucune autre information liée à cette interpellation n’était disponible si ce n’est que l’homme de loi Dev Ramano suivait cette affaire de près. « Nous condamnons vivement l’attitude de certains éléments de la force policière depuis les arrestations de samedi après-midi. Ils ont clairement fait preuve d’un excès de zèle. Tout porte à croire que c’est le début d’une série d’interpellations. C’est clairement un acte d’intimidation envers les jeunes de la marche… » a avancé le militant Ashok Subron au Mauricien à la mi-journée. Il a également lancé un appel au Premier ministre Navin Ramgoolam à prendre position dans cette affaire. Soulignons qu’après des échauffourées avec la police, deux participants à la marche ont été embarqués samedi après-midi aux Casernes centrales. Ces arrestations ont poussé la poignée des manifestants restante à organiser un sit-in devant le Jardin de la compagnie et à réclamer la libération des deux militants. Un debriefing est toujours prévu cet après-midi par les organisateurs pour passer en revue les événements.