Alain Ramanisum avait promis un grand spectacle. Il a tenu parole. Entouré de la troupe Ravana et de quelques invités, le chanteur de Nissa la monte a su met lanbians. Pendant plus de trois heures, la salle comble du J&J Auditorium à Phoenix a vibré au son et au rythme du séga. Un show grandiose qui a rappelé la proximité d’Alain Ramanisum avec ses fans, toutes générations et cultures confondues.
Ni Alain Ramanisum ni le public présent dans la salle du J&J Auditorium le samedi 10 août ne voulaient mettre fin à la soirée. L’ambiance était à son apogée. On voulait encore met nisa, tourne, danser et chanter pendant des heures.
Dès le début, Alain Ramanisum a su embarquer son public dans un univers festif, à la manière mauricienne. Une arrivée de star, des musiciens de Ravana lançant le spectacle sans fausse note : tout était réuni pour un show de qualité.