Si nous voulons passer d’une économie de l’industrie et à une économie de l’information, le gouvernement doit prendre les devants, a affirmé le vice-Premier ministre et ministre des Finances, Xavier-Luc Duval, ce matin lors du lancement officiel des e-filling services au bureau de la Mauritius Revenue Authority (MRA). Or soutient-il : « We are at present lagging behind except for a few organisations like the MRA. »
Le ministre Duval a souhaité que cette année 2013 marque un tournant dans l’économie mauricienne avec l’introduction de TIC à tous les niveaux dans les départements du gouvernement avec pour objectif de faire avancer le pays d’un middle income country à un high middle country. Selon lui, le pays est passé d’une économie agricole à une économie manufacturière, ensuite de services et est maintenant à l’heure de l’information.
Pour lui, la démarche de la MRA de rendre tous ses services en ligne est un « wake-up call for the rest of our departments and ministries. We are behind, sometimes far behind other countries in moving to technology and communications », affirme le ministre Duval.
Il indique qu’avec les services offerts par la MRA, l’organisme sera plus efficient et productif tout en étant proche de la population. « MRA has taken the lead with a large theme of able computer specialists. The MRA has gone far ahead », observe-t-il.
XLD poursuit : « We need GM to take the lead. GM has always taken the lead in moving the country forward. » Il évoque les voeux du gouvernement que 2013 soit une année d’exception « to move forward on that path ». Il annonce que la MRA prendra en charge « the famous serveur that the GRA (Gambling regulatory authority) has never been able to put into use ». Une manière de mieux contrôler le secteur des jeux du hazard.
Le ministre des Finances souhaite que le parlement change de manière substantielle cette année et à cet effet, il annonce que tous les parlementaires disposeront d’un ipad ; mesure prévue dans le dernier budget. « This will happen within a month before we start of parliament », affirme-t-il avant de rappeler que le dernier budget fait aussi provision pour une réduction de 25 % de l’utilisation du papier dans les bureaux du gouvernement. « We have to look at other ways and the easiest ways to have a 24/7 efficient and effective government is to move to ICT and this will be happening this year. »
Le directeur de la MRA, Sudhamo Lal, devait pour sa part parler du nouveau service électronique mis en place pour les contribuables concernant leur déclaration de revenus. Chacun aura un nom d’identification et un mot de passe pour accéder à son compte avec la possibilité de changer les informations, de télécharger, de sauvegarder et d’imprimer les documents y relatifs pour leurs propres archives. Tout est fait pour faciliter leur tâche, fait-il ressortir. M. Lal annonce, qu’à ce matin, 137 000 contribuables ont obtenu leur nom et mot de passe. Il note que 12 millions de connexions sont enregistrés sur le site du MRA tous les ans avec 400 000 personnes qui utilisent ce service.
M. Lal a remis en main propre le nom d’identification et le mot de passe à M. Duval ce matin à l’occasion du lancement des services.
La date limite pour la soumission des déclarations et le paiement d’impôts est fixé au 15 avril pour ceux qui optent pour voie électronique. Pour les autres, la date limite est le 31 mars.